Bienvenue sur le nouveau site internet de l'UNPR-B. Ce site est le vôtre! Toutes suggestions quant à son amélioration seraient la bienvenue.

Présentation de l’UNPRB

1 – Historique
Dans le cadre de la promotion et du développement des différentes filières agricoles, le riz a été retenu comme une filière prioritaire par le gouvernement du Burkina Faso au regard de sa contribution à la sécurité alimentaire et à la lutte contre la pauvreté. Le riz est la 4ème céréale après le mil, le maïs et le sorgho, mais, il occupe une place importante dans l’économie nationale. Les différentes actions promues depuis l’indépendance du pays (1960) à travers les multiples interventions (politiques, stratégies, programmes, projets, etc.) de l’Etat et des ONG en faveur du développement de la filière rizicole ont tous contribué à l’augmentation de la productivité du riz, à l’amélioration de la qualité du riz de consommation et au renforcement des capacités d’organisation et de structuration des acteurs directs de la filière. En outre, ces actions ont favorisé l’émergence de plusieurs groupements et coopératives de producteurs de riz dans les zones rizicoles et à la création du Comité Interprofessionnel du Riz du Burkina (CIR-B) en 2001. Avec l’appui du CIR-B entre 2004 et 2005, les organisations des producteurs de riz qui existaient à l’époque se sont structurées en mettant en place une représentation nationale dénommée Union Nationale des Producteurs de Riz du Burkina (UNPRB), pour défendre et sauvegarder les intérêts du maillon production de la filière riz.

2 – Cadre Juridique – Statuts de l’institution
L’UNPRB est une organisation à caractère fédératif créée, le 2 décembre 2005, sous la loi n° 014/99 AN du 15 avril 1999 portant règlementation des sociétés coopératives et groupements au Burkina-Faso. Elle est une personne morale de droit privé (jouissant de la pleine capacité juridique ainsi que de l’autonomie financière et de gestion), apolitique, laïque, à but lucratif et à caractère syndical.

3 – Mandats / missions

L’Union Nationale des producteurs de Riz (UNPR-B) a pour mandats/missions de :

  • Représenter les producteurs de riz du Burkina Faso dans tous les actes de vie civile, administrative et politique, et dans toutes les instances de concertations et de décisions tant au niveau national, régional qu’international ;
  • sauvegarder et défendre sans exclusive les intérêts de la profession de producteur de riz au
    Burkina Faso et ailleurs ;
  • Promouvoir la professionnalisation des producteurs de riz et coordonner toute action entrant dans le cadre de la production de riz au Burkina Faso.
  • Appuyer les organisations membres dans leur approvisionnement en intrants et en équipements rizicoles ;
  • Appuyer la mise en place de stratégies de commercialisation du paddy et de promotion du riz local en concertation avec les autres acteurs de la filière ;
  • Participer à des manifestations commerciales et/ou sociales à l’échelon national et international ;
  • Veiller au fonctionnement démocratique et la bonne marche des unions, des coopératives et des groupements des producteurs de riz à la base ;
  • Développer la concertation permanente entre les différents producteurs de riz au Burkina Faso en vue de définir des orientations et des stratégies d’amélioration de la production et de la productivité rizicole pour accroitre les revenus, et assurer la sécurité et la souveraineté alimentaire du pays ;
  • Négocier avec l’Etat et les partenaires au développement sur les questions d’intérêts communaux organisations membres au niveau national et international (intrants, financement, fiscalité, sécurité foncière, etc.) ;
  • Participer au processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques agricoles en matière de riziculture ;
  • Favoriser l’organisation d’actions d’informations, de concertation et de dialogue entre producteurs ;
  • Accomplir tout acte se rattachant directement à l’objet social ou susceptible d’en favoriser la réalisation

4 – Vision de l’UNPRB
L’UNPR-B a pour finalité l’amélioration des conditions socio-économiques des producteurs de riz du Burkina Faso et leur insertion effective dans les processus de développement du pays. La vision de l’UNPRB est de devenir à terme : « une structure de référence sur le riz au Burkina, autonome, visible, crédible, capable d’influencer les politiques agricoles nationales, assurant la promotion de l’organisation des producteurs, facilitant la bonne circulation de l’information et permettant aux riziculteurs d’être professionnels et de vivre décemment de leur travail »

5 – Organes statutaires
L’UNPRB est gérée par une Assemblée Générale (AG), un Conseil d’Administration (CA) qui délègue en son sein un Bureau exécutif (BE), et un Comité de Contrôle (CC), qui sont assisté par un Secrétariat Permanent :

  • L’AG est constituée de trois (3) délégués dûment mandatés par chacune des organisations membres. Elle se réunit en session ordinaire une seule fois par an avec une possibilité de tenir des sessions extraordinaires en cas de besoin et sur demande des membres ou du bureau ;
  • Le CA est composé de vingt et un (21) membres élus parmi les délégués dûment mandatés à l’AG élective. Il se réunit en session ordinaire une fois tous les six (6) mois et peut aussi se réunir en session extraordinaire en cas de besoin ;
  • Le BE est composé de neuf (9) membres élus parmi les membres du CA. Il se réunit en session ordinaire une fois tous les quatre (4) mois et peut se réunir en cas de besoin ;
  • Le CC est composé de trois (3) membres élus parmi les délégués dûment mandatés à l’AG élective. Il est l’organe de contrôle de l’ensemble des activités, en particulier de la gestion des fonds et des matériels de l’UNPR-B. Il se réunit en session ordinaire une fois par trimestre mais peut aussi se réunir en cas de besoin ;
  • Les commissions spécialisées (CS) ;
  • Le Secrétariat Permanent est actuellement animé par deux personnes à savoir la Secrétaire Permanente et la Secrétaire comptable.

6 – Organigramme fonctionnel de l’UNPRB

7 – Organisation et structuration de l’UNPRB
       7.1 – Membres
L’UNPRB est structurée de bas en haut en plusieurs strates interdépendantes constituées de riziculteurs ou ménages, de groupements de producteurs de riz au niveau local (villages et départements ou plaines), de coopératives ou unions de groupements des producteurs de riz dans les provinces et union nationale (UNPRB). Aujourd’hui, elle compte 18 membres (13 coopératives (ou unions de groupements) et 5 unions provinciales) totalisant 20 000 riziculteurs.

       7.2 – Localisation des membres de l’UNPRB

8 – Domaines d’intervention de l’UNPRB
L’UNPRB intervient dans deux domaines très précis au sein de la filière riz, à savoir :

  1. – la production sous toutes ses formes (riziculture irriguée, de bas-fonds et pluviale) ;
  2. – la commercialisation du riz paddy.

9 – Affiliation de l’UNPRB à d’autres réseaux d’organisations.
A ce jour l’UNPRB est membre de trois réseaux d’organisations à savoir :

  • – le Comité interprofessionnel du riz du Burkina (CIR-B),
  • – la Confédération paysanne du Faso (CPF) qui est la plate-forme des organisations paysannes du Burkina ;
  • – le Cadre régional de concertation des organisations des producteurs de riz d’Afrique de l’Ouest(CRCOPR/AO)
  • Ouagadougou, le 10 Juin 2014